La Broderie d’Art, Haute Couture, toute une histoire…

Laisser un commentaire
Non classé

Pour expliquer mon travail, j’ai pensé à un petit reportage photo pour vous exposer tous les détails de ce métier si passionnant. Je travaille donc sur un métier à broder composé de 2 mortaises et 2 lattes. Le tissu est cousu sur les coutisses puis épinglé avec des tirettes pour le tendre au maximum. Pour immobiliser les lattes, on y insère des clous. Ce métier à broder est ensuite installé sur 2 tréteaux.Processed with VSCO with a7 preset

Je travaille avec un crochet de Luneville. Il se compose d’un manche en bois muni d’un embout métallique appelé « porte-pointe » dans lequel se glisse le crochet ou la pointe. Cette pointe est maintenue par une petite vis de serrage. Cette vis permettra de nous donner la direction pour piquer dans le tissu.

Processed with VSCO with a9 preset

L’intérêt de la broderie Haute couture vient avant tout du fait qu’il est possible d’utiliser des matières diverses et variées. Il faut ensuite savoir marier harmonieusement les couleurs, les zones plates, en volume, la brillance….

On brode souvent à l’envers, notamment les perles et les paillettes. On est constamment en train de vérifier le travail en tournant le métier à broder._MG_3517[1]

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s